<<< Retour [ Commentaires et impressions de lectrices
                                                     et de lecteurs de mon roman
.
]



- Genre : Roman policier
- Format : 5,5 x 8,5 pouces
- Pages : 202

<<< Achetez le roman 

«

21 novembre 2017.
« Tout n’est pas toujours blanc » de Jean-Louis Courchesne

Jean-Louis Courchesne est un peintre, un entrepreneur, un coach, un éditeur et en 2017, il ajoute le titre d’écrivain à son arc. Son intérêt pour l’écriture a toujours existé et il existera toujours. C’est en 2004, lorsqu’il assistait à une séance d’écriture par l’auteur Marc Fischer qui était alors accompagné de Nelly Arcan, que son aventure a commencé. L’année suivante, il a répété l’expérience et ce sont ces ateliers qui l’ont motivé à se lancer dans l’aventure et à aller jusqu’au bout!

« Tout n’est pas toujours blanc » est un roman policier qui tient en haleine. Se voulant un roman d’action au départ, il n’en manque pas. En cours d’écriture, le polar s’est imposé à l’auteur comme une voie intrigante. C’est donc vers cela qu’il s’est tourné.

Un jeune adulte nommé Jérôme est assassiné à l’arrière d’un bar. Laissant derrière lui deux sœurs et deux millions de dollars, le meurtrier court toujours. Lors de la mort de leur oncle quelques mois auparavant, Élise, l’une des sœurs de Jérôme, reçoit une vieille horloge tandis que le reste de la famille reçoit de gros montants d’argent. Les deux sœurs, déchirées depuis la tendre enfance, n’arrivent pas à s’entendre même après la mort de leur frère. L’inspecteur vient gratter là où ça fait mal pour découvrir la vérité.

Complots par dessus complots, Jean-Louis Courchesne amène le lecteur dans une intrigue rocambolesque. Les événements s’enchaînent très rapidement et sans aucune pause. Alors que l’oncle Henri est décédé il y a de cela 132 jours, son souvenir refait surface par l’immense horloge dans le salon d’Élise. Symbole du temps qui passe, celle-ci apporte un gros plus dans l’histoire. Marquante et intrigante, il s’en suivra une aventure qu’Élise n’est pas prête d’oublier.

L’auteur plonge le lecteur dans son univers et celui-ci ressort perturbé et envoûté par l’histoire. Dans la vie, tout n’est pas toujours blanc, ou noir, il y a du gris partout. Même là où l’on s’y attend le moins.
- Kim Lehouillier, critique littéraire - Site Web


Commentaires

J'ai adoré la lecture de Tout n'est pas toujours blanc. C'est un excellent et captivant roman policier et je le recommande à tous. Je réserve le prochain. Félicitations et merci à toi !!!!!
- Nancy Ainsley, Terrebonne, Québec) Canada


J'ai terminé la lecture de ton roman avec plaisir et je voulais te féliciter pour l'intrigue menée avec brio pour ce premier roman. Je pense qu'il y a là matière à récidive. Bravo encore et au plaisir de te lire.
- Hélène Béliveau, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) Canada


J'ai terminé ton roman TOUT N'EST PAS TOUJOURS BLANC. J'ai adoré ton style, tu m'as tenu en haleine jusqu'à la fin. Ton clin d'œil au Courchesne accroché dans la salle d'attente est super.
- Denise Barbe, Longueuil (Québec) Canada


Ça m’a pris longtemps à avoir la chance de commencer la lecture de ton roman. Mais une fois que je l’ai commencé, je ne l’ai pas déposé! Intrigant, captivant… Bravo!!
J’ai hâte de lire ton prochain! Amitié.
- Dyane Nowlan, Grand-Sault (Nouveau-Brunswick) Canada


Jean-Louis, j'ai adoré ton livre, l’histoire est très captivante. Je l'ai lu en quelques heures, un vrai suspense avec une finale qui te laisse... Ma sœur l’a également lu et elle a été aussi enchantée que moi.
Félicitations ! J’ai bien hâte de lire le prochain.
- Ginette Ouellet, Montréal (Québec) Canada


Il fallait bien avoir une entorse à la cheville pour lire ton livre. Une belle occasion ! J'ai aimé ton sujet et tout et tout. Bref, je le recommande à tous les lecteurs de romans policiers.
- Nicole Fournier, Notre-Dame-de-la-Merci (Québec) Canada


J'ai beaucoup aimé Tout n'est pas toujours blanc de Jean-Louis Courchesne. C'est un excellent roman policier. L'intrigue nous tient en haleine, les personnages sont très colorés, certains sont attachants et d'autres détestables. Et que dire de l'énigmatique oncle Henri, un être plus qu'original. Un bon livre à ajouter à sa bibliothèque... sans hésiter!
- Josée Pepin, Saint-Hyacinthe (Québec) Canada


Jean-Louis, j'ai adoré ton roman J'ai aimé l'histoire, les tournures de phrases. Seule chose, il est "cheap" ton notaire. Seulement 1 Courchesne????
- Nicole Péloquin, Saint-Sauveur (Québec) Canada


J’ai terminé la lecture de ton roman hier en soirée,  je devrais dire aux petites heures de la nuit! Je ne voulais pas éteindre la lumière sans avoir lu la dernière page… Je l’ai lu en 4 jours! Ça m’aurait pris une journée si je n’avais pas troqué ton roman pour mes pinceaux.

J’ai adoré ton roman pour toutes ces raisons :
1) Il est excellent!
2) Captivant!
3) Une écriture tout en fraîcheur avec juste assez de description des lieux et des personnages pour laisser libre cours a l’imagination du lecteur. Et crois-moi, j’en ai!
4) Une histoire qui, malheureusement, arrive à bien des familles et qui est bien ficelée.
5) Juste assez de personnages pour ne pas que les lecteurs s’emmêlent les pinceaux avec les noms! (Blague de peintre).
6) J’adore quand un écrivain nous entraîne dans plusieurs directions à la fois, question que le lecteur ne devine pas à l’avance la fin du roman. Ce que tu as fait à merveille d’ailleurs! 

Bref, je n’ai que des bons mots pour ton roman! J’espère que tu en écriras biens d’autres et pourquoi pas une histoire avec un vol de tableau! Chapeau l’artiste! J’ai passé un bon moment le nez dans ton livre! Merci! 
- Johanne Kourie, artiste-peintre, Les Cèdres, (Québec) Canada


Je viens de terminer la lecture de ton roman. Tu es un maître ès-intrigue. Tout le long, j’ai essayé de placer les morceaux du puzzle, mais il m’en manquait toujours un. Ce n’est que dans les dernières pages que tout s’éclaire. Bravo pour l’architecture.
La langue est coulante et précise.
Tu peux faire parler un bandit comme tu peux faire converser des gens cultivés (dont l’un possède un Courchesne sur le mur de son bureau) !
Ça doit être le fruit d’un long travail. Chapeau pour cette réussite.
- Marc Thiffault, Longueuil, (Québec) Canada


Pour les amoureux de mots, c'est un livre à lire. Dans un français impeccable avec un peu de bon vieux “joual” québécois. Un bon suspens.
- Manon Simard, Saint-Hyacinthe
, (Québec) Canada


Je viens de terminer ton roman policier et j'ai beaucoup aimé. J’ai été captivé du début à la fin... surprenante! Très bon. Continue Jean-Louis, tu as une belle écriture. J'attend le prochain avec impatience.
- Martine Coutu, Windsor, (Québec) Canada


Beaux moments de lecture. J'ai grandement apprécié. Dès la première page, on veut savoirrrrrrr...
Je conseille ce livre à tous les amateurs de Polar. Félicitations à l'auteur Jean-Louis Courchesne. Je réserve le prochain. Merciiiiiiiiiii !
- Nicole St-Jean Brizard, Saint-Sauveur, (Québec) Canada


Je viens de finir la lecture du roman policier. Je trouve l'intrigue très bonne, belle écriture. Félicitations! J'ai trouvé particulièrement savoureuse l'autogratification de la page 123 : ...un Courchesne abstrait très coloré, accroché au mur. Encore bravo et bonne continuité.
- Diane Martin, Dolbeau-Mistassini, (Québec) Canada


J'ai déjà fini de le lire et c'est super bon!!!! Je le recommande. À vos lectures, tout le monde!!!!!
- Sylvie Boileau, Saint-Hyacinthe, (Québec) Canada


J’ai adoré la lecture de ce roman : fluide, facile à lire et l’intrigue m’a tenu jusqu’à la fin. Je ne pouvais pas m’arrêter, il fallait que je continue à lire. Et que dire de cette horloge grand-père : fascinant. Wow.
Bravo à l’auteur!
- Geneviève Paquette, Greenfield Park, (Québec) Canada


Je suis une personne qui lit des romans de temps en temps. Mais celui-là, je l'ai lu en deux jours et c'est plutôt rare de ma part de lire aussi rapidement un roman. C'est un bon polar et j'ai aimé la tournure de l'intrigue. Je le recommanderais à tous mes amis!
- Lise Caron, Longueuil, (Québec) Canada


J’ai trouvé ce roman divertissant, ayant un bon début. Ce que je crains dans les policiers est quand il y a trop de personnages. À un moment, je me mélange les pinceaux comme on dit! Là, c'était facile à suivre... malgré les bizarreries de l'inspecteur de police. J’ai aimé !
- Édith André, Châytel-Guyon (Auvergne) France


J'ai beaucoup aimé et surtout, dès que je suis entrée dans l'histoire de Élise avec son horloge grand-père, je n'ai plus lâché le roman. Intrigant! J'avoue cependant avoir ressenti une légère appréhension au départ, car mon fils se nomme Jérôme. Mais, ça s'est bien passé pour moi finalement, car ce personnage... est une bonne personne.
Merci pour cette intrusion dans le monde des intrigues.
- Magella Bouchard, Trois-Rivières, (Québec) Canada


Je viens à peine de terminer le livre. Un bon roman avec une belle intrigue policière que se termine bien! J’ai bien aimé le lire, et plus j’avançais dans l’histoire, plus j’avais hâte d’en savoir davantage.
Merci à toi, j’ai adoré!
- Antonine Rodier, Saint-Jean-sur-Richelieu, (Québec) Canada

»



 
<<< Achetez le roman 
  Tous droits réservés © pour tous usages et tous pays. Le contenu présenté sur ce site sont la propriété de Jean-Louis Courchesne.
 Toute reproduction, copie, adaptation, ou utilisation de l'ensemble ou d'une partie des images de ce site, sans le consentement écrit
du propriétaire des droits, est interdite et constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi sur le droit d'auteur.
Copyright © 2000-2018 Jean-Louis Courchesne, artiste peintre et auteur, JLC - Tous droits réservés